samedi 17 octobre 2020

Leçon de ténèbres


La vie de l'homme du nihil est une leçon de ténèbres que la jeunesse insouciante serait bien inspirée de méditer (et même — si ce n'est pas trop demander — de réciter à chaque nocturne des matines).

(Fernand Delaunay, Glomérules)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire